• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Archives pour juillet 2009

Amiens Forum: la voix de son maître?

La nouvelle version d’Amiens Forum, qui en est à son quatrième numéro, marque à n’en pas douter un progrès dans la communication municipale. La forme, le contenu, la périodicité rendent beaucoup plus attrayante une publication jusqu’alors délaissée par les Amiénois.

Toutefois, ce nouveau format présente la particularité de se rapprocher de publications journalistiques classiques. Est-ce donc le rôle d’une municipalité d’éditer ce genre de document? En le lisant attentivement, on constate que quelques arguments, savamment dissiminés, vont a contrario des positions de la mairie, laissant transparaître un semblant d’indépendance.

Poursuivre la lecture ‘Amiens Forum: la voix de son maître?’

Yvette Horner à Amiens: l’avenir en marche

affichebal13juilletlarge.jpgQuelle plus belle manière de fêter le 14 juillet que de convier Vévette, 87 ans, à faire valser son accordéon dans la cour de l’Hôtel de Ville? Cette question, Gilles Demailly devait se la répéter, pour mieux s’en persuader, en sirotant son soda à la terrasse de la brasserie Leffe lundi dernier.

Non que nous en voulions à Yvette, monument de l’accordéon national et du Tour de France. Toutefois, après André Verchuren en 2008, nous pouvions attendre de cet événement davantage d’originalité. Jacques Goffinon, notre adjoint à la fête, a semble-t-il de la suite dans les idées. Peut-être veut-il recréer dans l’espace confiné de la cour de la mairie une sorte de France du 14 juillet idéalisée: lampions, accordéons et « Ah ça ira » en prime.

Malheureusement, il semble que cette initiative soit à l’unisson de la politique de la Majorité: passéiste, idéaliste et naïve.

La Renommée

Conseil municipal d’Amiens : les débats patinent

Visionner régulièrement le dernier Conseil municipal, accessible depuis le site Internet de la Ville, laisse une impression étrange. Celle de toujours voir la même chose, de toujours entendre les mêmes discours. Non qu’écouter une réunion de ce type fût passionnant, mais tout de même… Le maire ou l’un de ses adjoint présente une délibération, critiquable ou non, la présentant comme le rattrapage d’une erreur de l’équipe précédente. Puis l’opposition répond. Finalement, Gilles Demailly clôt les débats avec un sourire en faisant la leçon à ceux qui ont eu l’outrecuidance de gérer Amiens durant 19 ans avec l’appui des Amiénois. Tout le monde s’énerve, on vote le texte à l’unanimité et l’on passe à la délibération suivante.

Poursuivre la lecture ‘Conseil municipal d’Amiens : les débats patinent’

Turbulences aux commandes de la ville ?

A trop vouloir jouer le consensus, à trop idéaliser sa mission et sa fonction, à trop croire son travail imperfectible, Gilles Demailly en devient cynique. Cette arrogance, lui et son équipe l’imputait en son temps à Gilles de Robien. Nous la constatons à chaque Conseil municipal quand, dans un sourire qui se veut faussement complice, il porte un coup ou se réfère à la gestion de la Municipalité précédente.

Gilles Demailly joue les gros bras à l’Hôtel de Ville et l’ultra de la Démocratie dans les quartiers. Peut-être pour s’imposer à la tête d’une équipe qui ne s’attendait sûrement pas à l’emporter.

Poursuivre la lecture ‘Turbulences aux commandes de la ville ?’



RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN |
actualites politiques natio... |
sans violence et sans haine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parti de Gauche. Commission...
| siolgnal
| "كُن...