Archives pour août 2009

Petites préoccupations d’un Amiénois

Vendredi, 20h50. La nuit commence à tomber. Malgré cela, l’éclairage public n’est pas encore actionné. Certaines rues en deviennent lugubres. A croire que les services, à commencer par ceux qui y donnent des ordres, ont oublié que les jours racourcissaient en août. Peut-être sont-ils encore en vacances…

Dimanche, 17 heures. Je traverse le petit canal qui ouvre sur St Leu et la ville basse, sur la nouvelle passerelle donnant sur la rue du Hocquet. Encore une fois, je déplore l’état de ce canal, qui donne aux touristes qui nous font l’honneur de visiter notre ville un bien triste spectacle. Pensons qu’il y quelques décennies, des barques s’y croisaient! Rien n’est fait pour ôter les déchets, algues et mousses qui pullulent et inspirent le dégoût aux touristes et Amiénois qui se promènent dans le secteur. Cet été, le spectacle est encore pire qu’à l’accoutumée. Voir les photos ci-dessous.

p300809185502.jpgp300809185501.jpgp3008091855.jpg

 

 

 

La Renommée

TGV à Amiens : tout s’est joué en 1988 (sic)

Les retours de vacances sont toujours un peu excitants : que va-t-on découvrir une fois rentré à la maison ? Qu’a-t-on raté durant son absence ? Il y a toujours des petites surprises…

En reconnectant mon ordinateur dimanche soir, je suis allé faire un tour sur le site Internet de la Municipalité. Tout en haut, le logo TGV et ce titre : « Pour la réalisation de la LGV Paris-Amiens-Londres à l’horizon 2020 ». Impression de déjà vu, la date seule ayant changé. Passons.

TGV à Amiens : tout s’est joué en 1988 (sic) dans TransportLes premières phrases retiennent davantage mon attention : « Gilles Demailly rappelle que l’intérêt de ce projet a été reconnu dès 1988 lors du Comité interministériel d’Aménagement et de Développement du Territoire, avant d’être confirmé en 2003 ». 1988 ? Mais alors, sous René Lamps ! Voilà une manière étrange d’attribuer le mérite d’un projet qui ne verra pas le jour avant vingt ans au maire communiste d’il y a vingt ans !

D’autant plus étrange – ou comique – qu’en 1988, le Gouvernement était à gauche et s’apprêtait à acter une LGV reliant Paris à Lille sans passer par Amiens.

Poursuivre la lecture ‘TGV à Amiens : tout s’est joué en 1988 (sic)’



RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN |
actualites politiques natio... |
sans violence et sans haine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parti de Gauche. Commission...
| siolgnal
| "كُن...