• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Archives pour septembre 2009

Conseil d’Amiens: Parkings, bus et rhétorique

Le conseil municipal de jeudi soir illustre les difficultés auxquelles la majorité est confrontée depuis quelques semaines. Le dossier du retour du bus en centre-ville s’est invité à l’Hôtel de Ville, alors même qu’aucune délibération à ce sujet n’était à l’ordre du jour. Les commerçants, excédés par le mode de concertation de la Municipalité, se sont invités dans les locaux de la mairie pour protester. Décidément, après la manifestation du 22 septembre, lors de laquelle Thierry Bonté s’était trouvé bien seul face à une masse hostile, c’est une situation nouvelle qui s’offre au regard des Amiénois : toute une partie de la population protestant physiquement contre une décision municipale! Cette vision nous est offerte par une majorité prônant la concertation et la démocratie locale à longueur de discours…

Poursuivre la lecture ‘Conseil d’Amiens: Parkings, bus et rhétorique’

Rue des Jacobins, les bus d’Amiens ébranlent le chapiteau municipal

Rue des Jacobins, les bus d’Amiens ébranlent le chapiteau municipal dans Transport busLa première grande décision du mandat de Gilles Demailly et de son équipe – le retour des bus rue des Jacobins – se transforme en ce mois de septembre en chemin de croix. Malgré des mois de réflexion que l’on suppose intenses (voir ci-dessous), malgré les désormais célebrissimes chapiteaux participatifs qui pullulent un peu partout en ville pour impliquer le passant dans la décision, quelques administrés restent insensibles aux douces sirènes de Thierry Bonté et de son cirque ambulant.

Les commerçants de la rue des Jacobins, tout en acceptant le retour des bus en centre-ville (ou dans l’hyper-centre, comme ils le précisent à juste titre), refusent leur circulation à double-sens. La balade-découverte organisée par la mairie vendredi dernier sur l’axe en question a d’ailleurs viré au pugilat, nous raconte Le Courrier Picard. Le lendemain, les commerçants diffusaient des tracts de protestation place Gambetta et ouvraient leur portail web.

Poursuivre la lecture ‘Rue des Jacobins, les bus d’Amiens ébranlent le chapiteau municipal’

La mairie d’Amiens tranche : le bus repassera par là

La mairie d’Amiens tranche : le bus repassera par là dans TransportL’enthousiasme est à son comble dans les bureaux de l’Hôtel de Ville. Les Amiénois, fébriles, font leurs réserves de tickets pour ne pas être les victimes de l’afflux programmé. Les anciens – ceux qui ont connu l’avant 2008 – tremblent d’émotion au souvenir de ce bon vieux temps qui semble surgir à nouveau.

Oui, le bus revient dans le centre-ville ! Sous le coup de l’émotion, je parviens à peine à écrire ces lignes…

Cette information, ce scoop, c’est le JDA (on l’a retrouvé), relayé par le site Internet de la Mairie, qui nous l’apprend. Avant qu’une campagne d’affichage sans précédent – l’événement le mérite – n’en informe les Amiénois floués depuis tant d’années.

Ces Amiénois floués, la Municipalité leur donne généreusement la parole :  « Janvier 2008, les bus d’Ametis quittent le centre-ville. « Vraiment n’importe quoi », s’offusquait, à l’image de tant d’autres, un usager en réunion publique en mai dernier » (JDA, 9 septembre). Comme à son habitude, la Majorité ne manque pas de faire référence au passé, pour mieux disqualifier le travail de la précédente équipe et valoriser sa propre action.

Le bus revient mais… en janvier 2010. Il aura donc fallu 22 mois à l’équipe de Gilles Demailly pour revenir sur une mesure qu’elle présente comme insensée, voire ridicule.

Poursuivre la lecture ‘La mairie d’Amiens tranche : le bus repassera par là’

Gilles Demailly ne démissionne pas : une info?

Gilles Demailly ne démissionne pas : une info? dans La majorite 233f1ffd0c925e6f8d40f5db7d8828ca« Gilles Demailly ne démissionnera pas. » Voici le titre d’une dépêche diffusée par France Bleu Picardie. Il a, lors de sa « rentrée politique », « coupé court à la rumeur qui annonçait sa démission« , selon le média régional. Cette rumeur, qui courait les rues amiénoises depuis plusieurs mois, nous prédisait un retrait au profit de Francis Lec ou d’une autre personnalité de la majorité. Le maire, disait-on, en avait assez d’une vie politique à laquelle il ne s’était pas préparé et au contact de laquelle la lassitude aurait vite pris le dessus. Intox.

Poursuivre la lecture ‘Gilles Demailly ne démissionne pas : une info?’



RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN |
actualites politiques natio... |
sans violence et sans haine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parti de Gauche. Commission...
| siolgnal
| "كُن...