Page d'archive 19

Bus et parkings à Amiens : gestion du conflit ou gestion par le conflit ?

Thierry Bonté voyait déjà les bus se croiser rue des Jacobins. Deux années de réflexion et de concertation avaient permis de ficeler un projet solide, adapté au centre-ville et aux déplacements urbains. La délibération était sans doute prête à être adoptée en Conseil municipal, simple formalité. Le JDA et Amiens Forum diffusaient déjà l’information à ce sujet. Quelques passants à Etouvie et à Amiens Nord avaient même été interrogés, juste pour conforter la conviction des membres de la majorité municipale.

Bus et parkings à Amiens : gestion du conflit ou gestion par le conflit ?  dans Conseil municipalTout était prêt, tout. Sauf le rejet du projet par une grande partie de la population. Les commerçants, par leur mobilisation, leur solidarité et leur activisme ont atteint leur objectif : les bus ne rouleront pas à double-sens rue des Jacobins. Dans le souci d’éviter une longue et coûteuse confrontation, la Municipalité a préféré reculer. Finalement, les bus circuleront sur l’anneau vert, comme par le passé, à la différence qu’ils seront moins nombreux et que les voitures n’auront plus accès à la place René Goblet. Il fallait tout de même donner l’illusion d’un changement, fût-il minime.

Poursuivre la lecture ‘Bus et parkings à Amiens : gestion du conflit ou gestion par le conflit ?’

Petites préoccupations d’un Amiénois (2)

1. Dans Amiens Forum n°3, Lucien Fontaine, adjoint à la jeunesse, l’affirmait haut et fort : « Il faut une auberge de jeunesse à Amiens ! ». Une ville de la taille d’Amiens se doit en effet d’accueillir un établissement de ce type, indispensable au rayonnement et à la crédibilité touristique de notre ville. Combien de jeunes globe-trotters, déçus de constater l’absence d’une auberge de jeunesse à Amiens, ont-ils rayé la ville de leur parcours ? Sur le fond, rien à dire, je soutiens totalement.

La forme, elle, me semble plus surprenante.

Poursuivre la lecture ‘Petites préoccupations d’un Amiénois (2)’

Les conseils d’habitants d’Amiens ou la République du hasard

Les conseils d’habitants ont siégé pour la première fois samedi dernier. Concrétisation d’une idée originale de la Municipalité, ils doivent appuyer les choix du Conseil municipal et s’impliquer dans le processus de décision. Pour constituer ces quatre assemblées (Nord, Sud, Est et Ouest), l’équipe de Gilles Demailly a choisi une méthode bien pratique : le tirage au sort. Ce dernier vise, comme l’a expliqué l’omniprésent Etienne Desjoncquères, à représenter fidèlement la ville.Les conseils d’habitants d’Amiens ou la République du hasard dans Conseil municipal vraiment-dur_actus1

Disons d’abord que la mairie a eu un mal fou à remplir ces conseils, chacun d’entre eux devant compter 26 membres. Au point que jeudi dernier, lors du Conseil municipal, le conseil Ouest n’était pas encore au complet…

Les conseils d’habitants auront-ils une réelle utilité ?

Poursuivre la lecture ‘Les conseils d’habitants d’Amiens ou la République du hasard’

Conseil d’Amiens: Parkings, bus et rhétorique

Le conseil municipal de jeudi soir illustre les difficultés auxquelles la majorité est confrontée depuis quelques semaines. Le dossier du retour du bus en centre-ville s’est invité à l’Hôtel de Ville, alors même qu’aucune délibération à ce sujet n’était à l’ordre du jour. Les commerçants, excédés par le mode de concertation de la Municipalité, se sont invités dans les locaux de la mairie pour protester. Décidément, après la manifestation du 22 septembre, lors de laquelle Thierry Bonté s’était trouvé bien seul face à une masse hostile, c’est une situation nouvelle qui s’offre au regard des Amiénois : toute une partie de la population protestant physiquement contre une décision municipale! Cette vision nous est offerte par une majorité prônant la concertation et la démocratie locale à longueur de discours…

Poursuivre la lecture ‘Conseil d’Amiens: Parkings, bus et rhétorique’

Rue des Jacobins, les bus d’Amiens ébranlent le chapiteau municipal

Rue des Jacobins, les bus d’Amiens ébranlent le chapiteau municipal dans Transport busLa première grande décision du mandat de Gilles Demailly et de son équipe – le retour des bus rue des Jacobins – se transforme en ce mois de septembre en chemin de croix. Malgré des mois de réflexion que l’on suppose intenses (voir ci-dessous), malgré les désormais célebrissimes chapiteaux participatifs qui pullulent un peu partout en ville pour impliquer le passant dans la décision, quelques administrés restent insensibles aux douces sirènes de Thierry Bonté et de son cirque ambulant.

Les commerçants de la rue des Jacobins, tout en acceptant le retour des bus en centre-ville (ou dans l’hyper-centre, comme ils le précisent à juste titre), refusent leur circulation à double-sens. La balade-découverte organisée par la mairie vendredi dernier sur l’axe en question a d’ailleurs viré au pugilat, nous raconte Le Courrier Picard. Le lendemain, les commerçants diffusaient des tracts de protestation place Gambetta et ouvraient leur portail web.

Poursuivre la lecture ‘Rue des Jacobins, les bus d’Amiens ébranlent le chapiteau municipal’

1...1718192021


RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN |
actualites politiques natio... |
sans violence et sans haine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parti de Gauche. Commission...
| siolgnal
| "كُن...